Le CATJA signifie Centre d’Accueil et de Transit des Jumeaux Abandonnés.

Il a été créé en 1987 par Auguste et Julie Tsimindramana dans la région de Mananjary pour sauver les enfants nés jumeaux qui sont alors rejetés par 2 des 18 ethnies malgaches. A partir de 1990, par la foi, l’orphelinat a accueilli aussi des enfants de tous âges, en situation de détresse.

Ce tabou des jumeaux n'est toujours pas aboli. Par ailleurs, avec l’augmentation de la pauvreté et en l'absence de soutien social suffisant, les familles peuvent être amenées à confier leurs enfants au Centre.

Poster-carte-éléments-supp-v1.png
julie avec 2 petits.jfif

Aujourd'hui, le CATJA accueille environ 90 enfants âgés d'une semaine à vingt ans.

Il dispose de 2 agréments délivrés par le Ministère de la population, de la protection sociale et de la promotion de la femme :

  • l’agrément du Centre à vocation sociale 

  • l’agrément du Centre pour adoption.

« Merci aux donateurs, j'ai la foi que Dieu pourvoira toujours le meilleur pour le Centre »

Julie, Directrice du CATJA.

Les-enfants-du-CATJA-soutenus-par-JOY.jp

à l'association pour aider le CATJA.

100% des dons est reversé à l'orphelinat,

l'association prenant à sa charge les frais de virement international

et étant composée uniquement de bénévoles