Autres projets

Projet des chaussures qui grandissent 

 

Une marraine canadienne a organisé une levée de fonds pour doter chaque enfant du CATJA d’une paire de chaussures qui grandissent de 5 tailles grâce à un système de lanières. Les chaussures sont arrivées le jour de Noël 2019 !

Projet de Simon d'importation de produits malgaches

Simon, enfant adopté du CATJA, a créé sa micro-entreprise FIZARANA EPICES en 2018 et effectué un voyage à Madagascar du 15 au 28 juin, dont il parlait en ces termes :

"Ce voyage avait pour but de voir si mon projet d'importation de vanille et d'épices malgaches pouvait être mis en place. 

Il se trouve que mon projet a beaucoup intéressé les Malgaches et j'ai déjà pu commencer à travailler avec certains.
Je souhaite également par la suite apporter des moyens au CATJA qui pourront leur permettre d'exploiter la totalité du terrain. La superficie totale est de 22 hectares et seulement 11 sont exploités, le reste est à remettre en état. C'est un projet à long terme qui prendra plusieurs années mais cela me tient à cœur et je compte m'y consacrer pleinement !".

Depuis, Simon a développé son projet et s'est rendu une nouvelle fois à Madagascar.

Projet apicole 

 

Grâce à une famille adoptive suisse, le CATJA a pu bénéficier d'un projet suisse sur la région, visant à installer des ruches dans divers lieux.

Les enfants du CATJA peuvent maintenant bénéficier des bienfaits du miel et Julie peut en donner aux plus fragiles ou lorsque les enfants sont malades afin de les renforcer.
En avril 2018, le CATJA avait déjà pu récolter 6 litres de miel en prenant soin d'en laisser suffisamment aux abeilles en saison cyclonique.

Projet de Joy

Joy (une marque de vêtements "éthique" pour lutter contre l'indifférence et apporter de l'aide à ceux qui en ont besoin) est créée par trois ami.e.s franco-malgaches, dans le but de soutenir des projets à vocation humanitaire. En 2016, Camille et Stefana sont invités par Pascaline à partager leur expérience en tant que couple franco-malgache dans l’association Les Amis du CATJA. 
Quelques mois après Camille crée Joy.

 

Camille, est une jeune architecte de 28 ans, blogueuse et graphiste - couteau-suisse des temps modernes - elle est la créatrice et fondatrice de Joy. Elle découvre Madagascar, le pays de son époux Stefana, lors d’un voyage en 2012. Stefana est musicien (alias Fnartch), il est né à Madagascar et y a vécu une grande partie de sa vie avant de venir faire ses études supérieures en France. Tout deux avait un fort désir de soutenir Madagascar et cherchaient le moyen pour y arriver.

Pascaline est l’une des jumelles que le CATJA a sauvée. Elle fait partie de l’association Les Amis du CATJA et décide à travers de Joy de continuer à soutenir l’orphelinat.

Joy s’engage à reverser 50% des bénéfices de chaque contrepartie au CATJA, le reste servira à financer la communication et la production de la seconde collection afin de continuer à soutenir le CATJA sur le long terme. 

 

Résultats 2017 : 5 332 € collectés pour le CATJA 

Projets Scouts

 

En août 2016, 4 scouts du pays de Montbéliard ont réalisé leur camp d’été au CATJA. Ce séjour a favorisé un épanouissement général chez les enfants qui ont continué les activités sur leur lancée. Pendant la fin de leurs vacances, outre leurs jeux habituels, les enfants ont poursuivi les petits travaux débutés : nettoyage, désherbage des alentours du centre et petit reboisement.

En 2014, un projet soutenu par le temple protestant de l'Oratoire du Louvre à Paris et LA CAUSE a permis aux enfants de pratiquer le français, non pas par le biais de cours mais lors d’activités ludiques et récréatives. Au programme : petits ateliers de musique et de chant, d’écriture de chansons mais aussi des jeux de rôles, des résolutions d’énigmes, des compétitions sportives... Les couleurs, les chiffres, les animaux ont été enseignés par le jeu aux plus petits, et des concepts plus poussés aux plus grands ! L’échange interculturel, les expériences nouvelles ont été source de découverte pour chaque membre du projet, malgache comme français.

Merci à eux pour tous ces moments de jeux, de partage et de joie qu'ils ont apportés au CATJA ! 

PNUD

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en collaboration avec la Mairie de Mananjary et la Principauté de Monaco, a construit en 2012 un foyer communautaire destiné aux familles de l'association « Tsy manary zaza » qui signifie «Ceux qui n'abandonnent pas leurs enfants». Il a pour vocation première de lutter contre l'exclusion et la discrimination dont sont victimes les parents biologiques qui ont opté de ne pas abandonner leurs jumeaux à la naissance, malgré les pressions sociales.

Le programme n'oublie pas les jumeaux abandonnés du CATJA ! En février 2016, de nombreux produits essentiels ont été offerts.

Water Charity

Ce projet de 2012 d'un budget de 500 euros a permis de construire un système de collecte d'eau de pluie. Huit fûts ont été installés avec la mise en place d’un robinet fileté à leur base. Ceci a remédié aux problèmes d'inondation de trois bâtiments au CATJA et a créé une nouvelle source d’eau fiable d'une contenance de 500 litres pour les besoins quotidiens du Centre. Plus d'information ici.