top of page

 

Qui sommes-nous ?

Les Amis du CATJA (ADC) est une association française reconnue d'intérêt général et créée, en 1994 à l’initiative de familles ayant adopté des enfants recueillis par le Centre des enfants Abandonnés (CATJA) à Mananjary, situé sur la côte est de l’île de Madagascar.

Nous aidons le CATJA à assurer les besoins alimentaires des enfants qu'il héberge tout en veillant à leur éducation et équilibre affectif et à maintenir des contacts entre les enfants adoptés. Les dons que nous recevons sont déductibles des impôts sur le revenu et sont intégralement reversés au CATJA. L’association Les Amis du CATJA n’emploie pas de salarié, ne fonctionne qu’avec des bénévoles et ses comptes sont certifiés chaque année par un commissaire aux comptes.

Nous nous réunissons une fois par an lors d'un grand week-end à l'occasion de l'Assemblée générale.

PROCHAIN WEEK-END


DU 18 AU 21 MAI 2023


A CLAIRFONTAINE (AISNE)

Renseignements et programme auprès de :


amisducatja2018@gmail.com

2022
2022

press to zoom
2021
2021

press to zoom
1996
1996

press to zoom
2022
2022

press to zoom
1/9
Faire un don Icône

Nos actions en faveur du CATJA

Participer au quotidien de l'orphelinat pour ses dépenses courantes : nourriture (riz, lait, yaourts, œufs, poisson...), salaire des employés, électricité, eau potable, frais de scolarité...

 

Soutenir des projets qui contribuent à l'autonomie du Centre et à l'amélioration de ses conditions d'accueil : réfection de bâtiments, élevage de poules (œufs), installation de ruches (miel), plantation d'arbres fruitiers...

 

Parrainer un enfant avec une aide affective et financière, l'État malgache ne subventionnant pas les orphelinats.

Nos engagements

 

  • Contrôler la bonne utilisation des dons ;

  • Faire le lien entre les membres, les donateurs et les sympathisants au travers de différents supports digitaux (newsletter, WhatsApp, Facebook, Instagram) et en organisant un week-end par an qui permet aux enfants adoptés de se retrouver et à leurs parents de pouvoir partager ;

  • Donner régulièrement des nouvelles des filleuls aux parrains et marraines (une à deux fois par an) ;

  • Accueillir avant leur voyage les adoptants qui pourront servir « d’ambassadeurs » pour les petits colis ou les nouvelles récentes.

« Nous avons eu la joie d’adopter deux jumelles du CATJA. Nous parrainons aussi un enfant. Le CATJA est important pour nos filles, elles n’ont pas forcément le besoin d’y retourner mais savoir que nous soutenons le CATJA compte à leurs yeux. Pour nous, parents, cela représente une façon de remercier. »

Des parents adoptifs

« Un grand merci à vous pour l'accompagnement, les opportunités que vous nous donnez pour se retrouver, discuter, parler, se reconnaître, reprendre confiance en nous, s'identifier à d'autres qui ont sensiblement plus ou moins vécu des histoires que personne d'autre ne peut comprendre. »

Une jeune adulte adoptée

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
bottom of page