Témoignages 

Vous avez "transité" par le CATJA et vous souhaitez à votre tour raconter votre histoire ? Contactez le webmaster.

 

Barthélemy

Barthélemy vient du CATJA. Il a 17 ans et il rappe. Il découvre en 2019 l'existence des Amis du CATJA grâce au site internet et participe au week-end annuel de l'association. Il compose sur place "Welcome to Mada" et l'interprète avec les autres jeunes de l'association sur une scène improvisée. Peu de temps après, il enregistre la chanson dans un studio parisien, entouré de jeunes adoptés venant du CATJA et de frères et sœurs de ces jeunes. Puis, il réalise un clip avec les enfants du CATJA lors de vacances familiales à Madagascar.

Suivez Nirissa B.O sur sa chaîne.

 

Simon

"Cela faisait 2 ans que je voulais absolument retourner à Madagascar. 

Ma vie est pour le moment en France avec mes parents, ma famille, ma copine, mes amis, mes passions comme le voyage et les rencontres, et je suis heureux. Mais... jusqu’à cette année, il me manquait quelque chose pour me sentir entier : connaître mon histoire avant d’être adopté. Cette envie étant devenue une obsession, j’ai eu besoin d’avoir des réponses pour continuer à avancer.

Mon projet d’exportation de vanille a été le lien pour renouer avec Madagascar. C’est le projet de ma vie et je sais qu’il y a encore du chemin à parcourir avant que tout soit bien mis en place. Ce qui me rassure, c’est que j’ai le soutien et l’aide de mes proches ici et là-bas. Et c’est une grande source de motivation !

Je suis parti à Madagascar en juin 2018. Ce voyage avait pour but de voir si mon projet d'importation de vanille et d'épices malgaches pouvait être mis en place.

(voir la rubrique "Projets").

C'est un projet à long terme qui prendra plusieurs années mais cela me tient à cœur et je compte m'y consacrer pleinement. 

Je sais maintenant qui je suis et je me concentre entièrement sur l’avenir car je sais d’où je viens."

Pascaline

Pascaline a vu le jour il y a 25 ans de cela à Mahela, un petit village de Madagascar. Elle est née d’une grossesse gémellaire mais fut séparée de son jumeau à la naissance. Sa mère accoucha avec l’aide de 2 amis, un homme et une femme qui ont ensuite emmené et déposé Pascaline au CATJA. Les 2 premiers jours de sa naissance se sont déroulés dans une pirogue avec pour seul repas de l’eau sucrée. Elle est arrivée au CATJA à l’âge de 3 jours et y est restée 9 mois avant que celle qui allait devenir sa maman vienne l'adopter.

Pascaline s'est associée à la campagne de financement participatif Joy qui soutient le CATJA au travers de la vente d'une collection de tee-shirts hommes/femmes de qualité, éthique et responsable.